Pisaure admirable, avec son cocon

Cette araignée ne tisse pas de toile pour capturer ses proies mais se nourrit en les chassant dans les herbes basses. Pour se faire reconnaître, le mâle présente à la femelle, une proie morte enrobée de soie et, probablement, imprégnée par les phéromones de la femelle. L'accouplement dure environ une heure, pendant que la femelle consomme le présent qui lui a été fait. Quelque temps plus tard, la femelle pond les œufs dans un cocon qu'elle transporte à l'aide de ses pattes-mâchoires durant le temps de la maturation des œufs. Une fois proche de l'éclosion, elle fixe le cocon à des herbes basses. Elle fabrique alors une « pouponnière » de soie, sorte de cloche de soie dans les herbes, où les jeunes vont demeurer. Elle reste à proximité de cette cloche durant les premières phases de développement des jeunes, cloche qu'ils ne quittent qu'après leur seconde mue, lorsqu'ils deviennent capables de chasser et se nourrir.

Date de cette photo : 8 juin 2012 - 14:08
Envoyé par : nlsEnvironnement
Permalien

Commentaires sur Pisaure admirable, avec son cocon

Nouveau commentaire

Friche du Moulin Fondu : 36 photos

DiaporamaDiaporama