Pouillot véloce (Phylloscopus collybita)

Parcs boisés, grands jardins, fourrés bas. Migrateur partiel, le pouillot véloce se manifeste milieu mars par son chant caractéristique, dans les zones boisées qui environnent ou colonisent les zones humides (lacs, étangs, rivières, marais), annonçant les premiers migrateurs. Il s'installe ensuite progressivement dans toutes les zones fraiches boisées, y compris en moyenne montagne, où il n'est pas rare de le rencontrer en été. Cet oiseau consomme des insectes et des araignées dans le feuillage en se faufilant souplement.Le nid ovoïde d'herbe est construit très bas dans un buisson ou les herbes. La femelle pond cinq à six œufs en une ou deux pontes d'avril en juillet. (Photo Patrick Decreus)

Date de cette photo : 30 mars 2012 - 23:00
Envoyé par : nlsEnvironnement
Permalien

Commentaires sur Pouillot véloce (Phylloscopus collybita)

Nouveau commentaire

Fort de Noisy, à Romainville. : 236 photos

DiaporamaDiaporama