Le Tircis (Pararge aegeria) femelle

Le cycle peut comporter deux générations ou plus par an. Les œufs, pondus isolément sur les plantes hôtes éclosent au bout d'une dizaine de jours. Pour les chenilles de première génération, le développement jusqu'au stade nymphal s'effectue en un mois. Celles de dernière génération peuvent se nymphoser soit en automne, soit au printemps, après hibernation. Les chrysalides restent suspendues aux tiges pendant un mois pour celles qui n'hivernent pas. Le Tircis vit dans les bois clairs, les clairières, les haies et parcs urbains arborés, jusqu’à 1500 m. Le papillon se tient au sol, sur les plantes basses ou sur les feuilles d’arbres dans les taches de soleil des clairières, le long des chemins forestiers et des lisières. (Photo de Patdec)

Date de cette photo : 29 juillet 2011 - 00:00
Envoyé par : nlsEnvironnement
Permalien

Commentaires sur Le Tircis (Pararge aegeria) femelle

Nouveau commentaire

Fort de Noisy, à Romainville. : 236 photos

DiaporamaDiaporama