Punaise d'Europe ou Gendarme (Pyrrhocoris apterus)

La teinte et la forme des taches sont conditionnées par des éléments extérieurs : l'étendue des pigments noirs par exemple est influencée par la température. Les individus brachyptères, voire aptères, sont très fréquents. Ceux pourvus de longues ailes sont incapables de voler. L'origine du nom « gendarme » vient de ses couleurs caractéristiques rappelant les anciens uniformes des gendarmes qui étaient rouge et noir. Ils vivent en grands groupes. L'accouplement a lieu principalement au début du printemps et peut durer jusqu'à 30 heures.
La femelle pond de 50 à 70 œufs sur de la terre humide, dans un petit terrier qu'elle a creusé à cet effet ou parmi les feuilles mortes. Les œufs de gendarmes sont blancs. Leurs larves, rouges ou orange uni, sont plus petites que les imagos. Elles éclosent en mai et deviennent adultes au début de l'hiver.
C'est une espèce grégaire formant des groupes parfois très importants en particulier sur les troncs et aux pieds de tilleuls ou d'hibiscus.

Date de cette photo : 23 juillet 2011 - 00:00
Envoyé par : nlsEnvironnement
Permalien

Commentaires sur Punaise d'Europe ou Gendarme (Pyrrhocoris apterus)

Nouveau commentaire

Fort de Noisy, à Romainville. : 236 photos

DiaporamaDiaporama