Doublure jaune (Euclidia glyphica), sur Mélilot.

Imago : les ailes antérieures de l’adulte sont de couleur brune et ornées de trois bandes transversales. Les ailes postérieures sont jaunes ou jaune orangé rehaussées de bandes brunes. Au verso, les ailes sont jaune orangé. Pas de dimorphisme entre mâles et femelles. Envergure: de 25 à 30 mm. Nymphe : brune, elle est posée à même le sol. Chenille : la chenille de couleur brune mesure jusqu’à 40 mm de long, elle est grêle et totalement glabre. Le tégument est crème avec des bandes longitudinales brunes. Œufs : vert clair, ils sont pondus sur les plantes hôtes. La doublure jaune produit deux générations par an (vol de fin avril à juillet, puis de fin juillet à fin août). Les chenilles éclosent en juin, puis en septembre-octobre. La nymphe hiverne à même le sol. Quoique morphologiquement semblable à des papillons de nuit, cette noctuelle adulte est active durant la journée et cesse toute activité à la tombée de la nuit. La chenille est essentiellement présente sur les fabacées (lotiers, trèfles, luzernes…)

Date de cette photo : 27 janvier 2012 - 22:59
Envoyé par : nlsEnvironnement
Permalien

Commentaires sur Doublure jaune (Euclidia glyphica), sur Mélilot.

Nouveau commentaire

Fort de Noisy, à Romainville. : 236 photos

DiaporamaDiaporama