Argiope frelon (Argiope bruennichi)

C'est une espèce qui apprécie les milieux ouverts et ensoleillés. Elle était autrefois particulièrement présente au sud de l'Europe (essentiellement au sud de la Loire en France) et considérée comme rare au nord de cette ligne.Bien que son camouflage jaune et noir peut laisser croire qu'il serve de protection vis-à-vis de prédateurs qui la prendraient pour un frelon, une étude a démontré que l'alternance des stries jaunes et noires sur le corps de cette espèce doublait en réalité le nombre de ses captures d'insectes en agissant comme leurre visuel rendant l'araignée moins visible pour ses proies, bien qu'au milieu de sa toile4. L'Argiope présente un dimorphisme sexuel, le mâle étant plus petit et plus terne que la femelle.L'araignée immobilise sa proie grâce à un venin paralysant. Il est inoculé par l'intermédiaire des crochets portés par les chélicères au sommet desquels s'ouvre un minuscule orifice. Comme chez les autres araignées, Argiope bruennichi dilue les chairs de sa proie, grâce à son venin et surtou

Date de cette photo : 8 décembre 2011 - 00:00
Envoyé par : nlsEnvironnement
Permalien

Commentaires sur Argiope frelon (Argiope bruennichi)

Nouveau commentaire

Fort de Noisy, à Romainville. : 236 photos

DiaporamaDiaporama